Découvrir l’inde du Nord – Sikkim

Nous vous accompagnons pour un voyage en Inde du Nord, dans la région du Sikkim. Jouxtant le Tibet, le Bhoutan et le Népal, ce petit royaume offre aux regards des voyageurs de somptueux paysages mariant sommets enneigés, vallées encaissées aux versants vertigineux et une végétation d’allure tropicale à laquelle l’altitude a donné des formes originales. Le nom tibétain du Sikkim est Denjong et signifie la vallée du riz. L’hindouisme y est largement représenté, mais le bouddhisme y a laissé de très belles réalisations architecturales : le monastère de Rumtek, siège du courant tibétain des Kagyupa, le monastère de Pemayangtse, aux merveilleuses sculptures de bois polychrome… Le sommet du Kangchenjunga (8 598 m), à cheval sur le Sikkim et le Népal, est le troisième plus haut sommet du monde et le point culminant de l’Inde. Presque tout l’état est vallonné. Dominées par le majestueux sommet du Kangchenjunga, de profondes vallées découpées en terrasses s’encaissent entre les sommets enneigés. Les pentes rocheuses et épic rendent la plupart des terres impropres à l’agriculture. Toutefois, certains coteaux ont été convertis en terres agricoles en utilisant des techniques de cultures en terrasse. Les arbres magnifiques dans les forêts denses, avec des chênes, des sals, des conifères de plus de 30m, des fleurs splendides. C’est une région montagneuse où les routes jouxtent des vallées profondes et grimpent sur des routes raides qui nous emportent vers des paysages époustouflants. Une région très verte, loin de la pollution des grandes villes, loin de la chaleur moite des plaines.

Voici donc un voyage qui sera l’occasion de découvrir les trésors de la région :

– la visite des monastères de Rumtek et de Do Drul Chorten (de l’école Kagyupa)

– la découverte du lac sacré  de Khechopalri

– la découverte de Darjeeling

– la visite du monastère Bokar Rinpoche.