• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.

https://www.youtube.com/watch?v=w_ZXq9Zuok8&feature=youtu.be
Témoignage séisme au Népal
L'école de Thuman - Népal

Chantier fin Novembre 2017

DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa


les festivités
cliquez sur l’annonce pour tout savoir sur cet événement

 
 

Des nouvelles du pensionnat de TIMURE dans le Langtang
où nous parrainons des enfants




Suite aux conditions difficiles survenues en 2015 dans cette région, la vie de la population du Langtang est devenue incertaine et beaucoup de familles vivent maintenant dans un complet dénuement et toujours sans abri.
Cette région au Nord de Kathmandu a tout d‘abord été gravement meurtrie par les 2 tremblements de terre des 25/04 et 12/05/2015 ainsi que leurs centaines de répliques. Quelques mois plus tard, suite à l‘annonce de la nouvelle constitution en août 2015, une ethnie du Teraï, plaine limitrophe avec l‘Inde, s‘est révoltée. Les Indiens ont alors fermé leurs frontières avec le Népal, stoppant leurs exportations pendant 7 mois, ce qui a entrainé une hausse exorbitante du prix des produits de première nécessité, au marché noir.

Malgré les difficultés d‘intervenir au Népal après le tremblement de terre, Solhimal a maintenu les 2 chantiers prévus d‘août à octobre 2015 dans le Langtang, région très durement touchée. 2 groupes se sont relayés pendant cette période pour réparer les dégâts et continuer les travaux prévus.

Vous pouvez voir sur les 2 diaporamas le dur travail effectué par les 2 chefs de chantier, Philippe DA SILVA et Patrice BELLENFANT avec leurs équipes.

En mai 2016, nous avons dû en urgence faire procéder à la casse d’un rocher de plusieurs tonnes qui avait dévalé la montagne et s’était par miracle arrêté à 4 mètres du pensionnat menaçant de continuer sa course lors des pluies de mousson ou d’autres secousses, et bien sûr, d’enfoncer le mur arrière du pensionnat.
Audry STEINLE, un ingénieur qui a passé 3 mois au Népal en 2016 pour l‘étude de différents projets de reconstruction a supervisé ces travaux.
Grâce à nos chefs de chantiers et leurs équipes et grâce à Audry nous avons pu remettre en état ce pensionnat qui a pu accueillir à nouveau les enfants des villages du Langtang.

Vous pouvez consulter, plus bas, le rapport financier du 1er Quadrimestre 2016. Comme vous pouvez le voir, le coût d‘un enfant pensionnaire est de 42 euros sans les frais de gestion de SolHimal et 47 euros avec ces frais. Jusqu‘à maintenant SolHimal a financé le déficit de ce pensionnat grâce aux ventes réalisées dans nos expositions.

Pour information, nous avons 8 nouveaux enfants à parrainer dans ce pensionnat, n‘hésitez pas à nous contacter si vous avez des personnes, dans votre entourage, intéressées par un parrainage.

Nous espérons que vous aurez plaisir à regarder les vidéos ci-jointes et nous restons à votre disposition si vous avez des questions.

En vous remerciant de votre soutien.

Le bureau et le Comité de SolHimal




Chantier Langtang du 02 au 28/08/2015


Chantier Langtang du 20/09 au 15/10/2015


Destruction du rocher en Mai 2016



rapport financier du 1er Quadri 2016





Nous travaillons actuellement sur les projets de reconstruction au Népal et nous avons choisi de financer la reconstruction de l’école de Thuman dont vous pouvez voir les détails dans le document ci-après, un projet dont le budget avoisinera les 120 000 euros avec les taxes gouvernementales. Après 3 mois sur place, Audry STEINLE, l’ingénieur mandaté par SOLHIMAL pour étudier les différents projets vient de rentrer. Nous avons déjà obtenu un certain nombre d’autorisations des ministères népalais pour ce projet mais il nous reste encore quelques formalités à accomplir mais nous espérons que ce projet pourra démarrer en septembre. Il a été décidé que SOLHIMAL financerait la moitié du projet et que l’autre moitié serait financée via des subventions. Pour cela,dans le cadre d’un partenariat entre associations, M. Jean GRAEBLING de l’association AGIR abcd s’est rendu sur place afin de collecter tous les renseignements pour remplir les demandes de subventions auprès des différents organismes.

Nepal-LangTang-Thuman.pdf
Le montant du projet annoncé dans ce document est hors taxes gouvernementales de 7%

Un an après le tremblement de terre de magnitude de 7,8 et sa réplique quelques jours après, le Népal peine à se reconstruire.
Situé à la frontière des plaques tectoniques indienne et eurasiatique, le pays a subi une réaction en chaîne déclenchée par la secousse du 25 avril, c’est donc plus de 421 répliques, au moins de magnitude 4, qui ont été enregistrées depuis cette date. Le bilan de ces deux séismes est très lourd : selon l’ONU, plus de 9000 morts et au moins 15 000 blessés, des centaines de disparus, plus de 400 000 personnes déplacées, des centaines de milliers de maisons détruites, des villages rayés de la carte, une partie du patrimoine culturel anéantie. A l’heure actuelle, ce sont plus de 10 millions de personnes qui sont encore affectées par cette catastrophe.
... suite

 «  1  2