• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
L'école de Thuman - Népal

Chantier fin Novembre 2017

Rangwang Dronme

Découvrez notre magazine
en ligne.

Témoignage séisme au Népal
DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
Edith Groshenny


Diaporama réalisé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal
Retour vers ma famille Népalaise, rencontre des filleul(le)s des ami(e)s, distribution des cadeaux pour les enfants de la part de leur parrain/marraine respectif et distribution d'argent , bénéfice de ventes faites pour les parrainages et l'aide aux villageois selon les besoins des plus démunis.
 
Rss Chantier Népal
Chantier Népal Village de Dui Pipal Août 2014

Nous proposons un chantier solidaire, au Népal dans le village de Dui Pipal dans le district de Nuwakot du 5 au 29 août. Ce chantier a pour objectif de mettre en place des besoins recensés auprès des habitants.
Ces projets permettront d’améliorer grandement la vie de ces villageois en réalisant 4 projets importants. La construction d’un local pour la coopérative des femmes, l’installation de 5 points d’eau et de 2 toilettes communes dans le village ainsi que la peinture de l’école Kamrungdevi.



Contexte

Dui Pipal est un village népalais qui se trouve dans le district de Nuwakot à 1800m d’altitude. Ce district compte 61 Villages Development Committe (VDC) qui sont des regroupements de villages. Les habitants de ce village sont des paysans qui cultivent des céréales dont le riz, le millet, le blé et des légumes comme des haricots, carottes, radis, choux-fleurs, gingembre, cacahuètes etc …Ils possèdent aussi quelques arbres fruitiers. Par chance, les terrains sont relativement plats dans ce village ce qui facilite grandement les cultures.
Ce village a été choisi par notre responsable de programme de la région de Nuwakot car il ne reçoit aucune aide de la part d’Organisations Non Gouvernementales (ONG). Cependant, il a bénéficié de l’aide apportée par l’Inde qui a financé en partie la construction de l’école Shree Kamrungdevi, une des deux écoles du village.
L’accès à Dui Pipal se fait en bus, il faut prévoir un trajet de 2 heures pour atteindre Mahadev Besi, ensuite une marche d’une demi-heure est nécessaire pour arriver à Dui Pipal. Ce village compte 600 habitants et 235 foyers. Le VDC dont il fait partie, regroupe 9 villages avec un total de 3500 habitants. Dui Pipal en soi n’est pas très isolé puisqu’il se trouve au carrefour de deux routes importantes au Népal : celle qui mène au district du Rasuwa et celle menant à celui de Dhading et il est à quelques heures de marche de la ville de Trisuli.

Les femmes se sont regroupées au sein d’une association qui leur permet de mettre en place certains projets. Cependant, elles regrettent de ne pas pouvoir se réunir dans un local salubre et elles ont déjà commencé à épargner en vue de faire construire une petite salle de réunion.
L’école Jana Samudayik, située près de la précédente école accueille les élèves de la classe de CP au CE2. L’école ne possède pas de toilettes, pas d’eau potable et très peu d’équipements mobiliers. L’école Shree Kamrungdevi, qui va jusqu’à la classe 10 (seconde) compte 630 élèves venant de plusieurs villages.

Beaucoup d’hommes du village partent travailler dans les pays du Golfe, dans le but de gagner un peu d’argent et souvent leurs femmes s’installent à Katmandou pour y scolariser leurs enfants. Les jeunes filles non éduquées sont la proie des trafiquants qui les attirent à Katmandou en leur promettant un travail rémunéré. Elles se retrouvent souvent dans le circuit de la prostitution et finissent dans les rues, les maisons closes, les dancings de Katmandou.

Détail des projets et travaux à réaliser

Construction d’une nouvelle salle de réunion ou remise en état de l’ancienne salle de l’association des femmes

L’association des femmes est une organisation enregistrée dans le district de Nuwakot en 2010 sous le nom de Bhagawati Women Cooperative Organization. Elle compte 117 membres. Grâce aux cotisations des femmes (50 roupies par membre et par an) l’association dispose de 1 400 000 roupies népalaises (1400 euros) qu’elle peut utiliser en accordant des micro crédits. Ses membres se réunissent régulièrement pour débattre de nombreux sujets comme la contraception, la politique, l’octroi de micro crédits... Ces derniers ont permis la mise en place d’activités variées telles que l’élevage de poulets, chèvres ou buffles ; la culture de la canne à sucre ou encore la construction d’un atelier de couture.
Ces femmes se réunissent dans une salle insalubre car la toiture en très mauvais état engendre des problème d’humidité qui de plus ont endommagé leurs documents. La construction d’un nouveau local bénéficierait aux 117 membres de l’association âgées de 16 à 60 ans et plus, mais également aux 500 hommes et femmes de la communauté.

Peinture de l’école Shree Kamrungdevi

Cette école accueille 765 élèves inscrits du CP à la Terminale.
Le bâtiment a été financé par le gouvernement indien, mais il reste à faire la peinture des salles de classes ainsi que la peinture extérieure.

Mise en place de 5 points d’eau et construction de 2 toilettes communes

L’école Jana Samudayik compte 55 élèves et n’a pas de toilettes. L’école et les villageois vivant aux alentours ne bénéficient d’aucun point d’eau à proximité. Les familles doivent donc marcher de longues minutes pour se laver, rapporter de l’eau dans leurs foyers etc ...
Ce projet bénéficiera directement aux 55 élèves de l’école ainsi qu’aux 30 à 40 familles vivant aux alentours.

Le prix de ce chantier est fixé à 1650 euros.
Si vous souhaitez vous inscrire, merci d'écrire à projets@solhimal.org.
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 15/01/14


Vous n'êtes pas autorisé à voir les commentaires