• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Dolpo 2017

Trek au Dolpo 2017



Kaigaon - Dolpo 2017

Basa 2017

Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.


Retour au Népal - février/mars 2017

DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

L'école de Thuman - Népal

Présentation du projet
et début du chantier



Reconstruction de l'école de Thuman



La nouvelle école de Thuman

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
Témoignage séisme au Népal
Image aléatoire
Galerie

Chantier d’août 2019 à Dehra Dun - Inde


du 06 au 30 août 2019
pour l’aménagement de l’espace de jeux de l’école Chenrezig School.

Si vous souhaitez participer à ce projet comme bénévole, ou proposer vos compétences de paysagiste, de maçon pour la réalisation de ce chantier, n’hésitez pas à vous préinscrire et/ou prendre contact avec SolHimal au 03 88 27 33 00 ou par courriel : projets@solhimal.org pour de plus amples renseignements
 
 
Rss Jeni Rai, jeune Népalaise de 13 ans en classe VIII à la Ganesh Khali High School de Basa
Jeni Rai est une jeune Népalaise de 13 ans de l’ethnie des Rai* qui vit avec sa famille à Basa, un village situé dans le district du Solukhumbu au Népal. Ce district est situé à l’est du pays dans la zone de Sagarmatha. Pour se rendre à Basa, il faut prendre un bus à Katmandou qui après une journée de route arrive à Jiri où la route carrossable se termine. Il faut ensuite marcher pendant cinq à six jours. Il est également possible de prendre un petit avion sur une ligne intérieure Katmandou-Phaplu et 12 heures (ou 2 jours) de marche sont ensuite nécessaires pour rejoindre son village.

Les familles paternelles et maternelles de Jeni Rai vivent à Basa depuis de nombreuses générations. Son père a eu la chance d’être scolarisé jusqu'en classe V (CM2), alors que sa mère est illettrée. Ils se sont mariés en 1996.

Afin de subvenir aux besoins de sa famille, le père de Jeni Rai, qui est fermier, cultive, sur un terrain de 15 ares des céréales (millet, maïs) et des légumes (épinard, moutarde), ce qui permet à la famille de vivre en quasi-autarcie. Elle possède en outre quelques animaux (2 bœufs, 1 vache, 1 cochon et quelques poules). Durant la morte-saison agricole, le père de votre filleule loue ses services comme porteur pendant les treks. La mère de Jeni Rai est femme au foyer et seconde son mari dans les travaux agricoles en son absence.

La famille de Jeni Rai se compose de 4 personnes :

- Kaman Rai, son père, né en 1966,
- Rahshdhani Rai, sa mère, née en 1969,
- Saumita Rai sa sœur, née en 2000. Elle est en classe XII (Terminale) à l’Himalayan Higher Secondary School de Basa,
- Jeni Rai, votre filleule, née le 19 avril 2006. Elle est scolarisée en classe VIII (4ème) à la Ganesh Khali High School de Basa.

Tous les membres de la famille sont en bonne santé. Ils vivent dans une maison traditionnelle qui leur appartient. Constituée d’une seule grande pièce, le toit de leur habitation est fait de chaume et de planches, les murs sont en en torchis, le sol en terre battue sans autre mobilier que des nattes de bambou posées à même le sol, quelques étagères et les indispensables ustensiles de cuisine. Les charges d’électricité sont de 150 roupies népalaises** par mois (2 €). Les dépenses essentielles (nourriture, vêtements, santé,...) se montent à 650 rs (7 €) auxquelles s’ajoutent 500 rs (5 €) pour les frais de scolarité de votre filleule et de sa soeur.

Le revenu de la famille est constitué de ce que gagne le père lorsqu’il fait du portage et vend quelques denrées agricoles, soit 800 rs (8 €) par mois en moyenne environ. Très aléatoire, ce revenu se révèle tout à fait insuffisant pour subvenir aux besoins de la famille et payer les frais de scolarité de votre filleule. D’autant plus que ces derniers vont augmenter avec le passage dans les classes supérieures. Par ailleurs, afin de payer les frais de scolarité et les uniformes des enfants ainsi que les travaux de réparation suite au tremblement de terre de 2015, les parents ont été contraints d'emprunter la somme de 35.000 rs (350 €) dont la totalité du capital reste à rembourser. Jeni Rai bénéficiait jusqu’en avril 2017 d’un parrainage via Solhimal mais celui-ci a malheureusement été interrompu en raison des difficultés financières du précédent parrain.

Votre parrainage sera remis aux parents de Jeni Rai et les déchargera ainsi d’un grand souci. Il permettra à votre filleule d’envisager la suite de sa scolarité dans de bonnes conditions.

Charmante et souriante petite fille, Jeni Rai est aussi une bonne élève : elle s’est ainsi classée 5ème sur 21 lors de ses dernières évaluations. Elle apprécie particulièrement les mathématiques. Pendant son temps libre, elle aide ses parents aux travaux agricoles et aime jouer au volley. Plus tard, elle dit vouloir devenir infirmière.

Vous correspondrez en anglais avec votre filleul par l’intermédiaire des responsables de Basa Foundation.
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 07/06/19