• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Dolpo 2017

Trek au Dolpo 2017



Kaigaon - Dolpo 2017

Basa 2017

Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.


Retour au Népal - février/mars 2017

DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

L'école de Thuman - Népal

Présentation du projet
et début du chantier



Reconstruction de l'école de Thuman



La nouvelle école de Thuman

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
Témoignage séisme au Népal

Chantier d’août 2019 à Dehra Dun - Inde


du 06 au 30 août 2019
pour l’aménagement de l’espace de jeux de l’école Chenrezig School.

Si vous souhaitez participer à ce projet comme bénévole, ou proposer vos compétences de paysagiste, de maçon pour la réalisation de ce chantier, n’hésitez pas à vous préinscrire et/ou prendre contact avec SolHimal au 03 88 27 33 00 ou par courriel : projets@solhimal.org pour de plus amples renseignements
 
 
Rss Pashi Sherpa, 10 ans, pensionnaire à la Manjushree Community School de Katmandou
Pashi Sherpa est une jeune népalaise de l’ethnie Sherpa* âgée de 10 ans qui est pensionnaire en classe V (CM2) à la Manjushree Community School de Katmandou.

Ses grands-parents paternels sont des fermiers originaires du village de Goli, dans le district montagneux du Solukhumbu, à l’Est du Népal. Ses grands-parents maternels, des fermiers eux aussi, viennent du village voisin de Tapling.

Ses parents sont mariés. Aucun d’eux n’a eu la chance de pouvoir bénéficier d’un début de scolarité. Son père vit en compagnie de ses parents à Goli où il travaille en tant que manoeuvre. Sa mère vit à Katmandou avec l’un de ses frères.

La famille de Pashi Sherpa se compose de 10 personnes :
- Dawa Wongchu Sherpa, son père, né en 1963,
- Passang Diku Sherpa, sa mère, née en 1965,
- Ngawang Geli Sherpa, son frère, né en 1989. Toujours célibataire, il a suivi une scolarité complète,
- Pemba Lhamu Sherpa, sa soeur, née en 1990. Elle a été scolarisée jusqu’en classe II (CE1). Elle est mariée,
- Ngimti Sherpa, sa seconde soeur, née en 1991. Mariée, elle a été scolarisée jusqu’en classe III (CE2),
- Dolma Sherpa, sa troisième soeur, née en 1993 . Scolarisée jusqu’en classe II (CE1), elle est encore célibataire,
- Mingmar Sherpa, sa quatrième soeur, née en 1996. Mariée, elle a été scolarisée jusqu’en classe VIII (4ème),
- Pemba Jangbu herpa, son deuxième frère, né en 1999. Il a été scolarisé jusqu’en classe II, il est célibataire,
- Pasang Sherpa, son troisième frère, né en 2003. Il est moine à Pharping,
- Pashi Sherpa, votre filleule, née le 23 août 2008. Elle est en classe V (CM2) à la Manjushree Community School de Katmandou.

Toute la famille est en bonne santé à l’exception de la mère qui est de constitution fragile et qui souffre notamment de l’appendice. Elle vit en compagnie de l’un de ses fils à Katmandou dans un logement sommairement meublé et loué 8.550 roupie népalaises* (85 €) par mois, charges d’eau et d’électricité comprises. Les dépenses de base (nourriture, vêtements, transport, santé…) sont de 8.000 rs (80 €) par mois environ, auxquelles s’ajoutent 7.200 rs (72 €) de frais de scolarité, pensionnat et de fournitures diverse pour votre filleule. Pashi Sherpa était auparavant parrainée mais son parrain a été contraint d’interrompre son aide.

Le revenu de la famille provient essentiellement de ce que rapporte l’activité de manoeuvre du père, soit 20.000 rs (200 euros) par mois en moyenne. Ce revenu est insuffisant pour assumer les dépenses courantes et les frais relatifs aux études de Pashi Sherpa. C’est pourquoi, dans cette situation difficile, la mère de votre Filleule a sollicité Solhimal pour un soutien extérieur.

Grâce à votre parrainage, Pashi Sherpa aura la chance de pouvoir poursuivre ses études dans de bonnes conditions. Jeune fille studieuse et motivée, quoiqu’un peu timide, elle obtient de bons résultats scolaires. Sa matière préférée est l’Anglais. Après l’école, elle apprécie la lecture de romans. Plus tard, elle dit vouloir devenir enseignante.

Vous correspondrez directement en anglais avec votre filleule et par l’intermédiaire des responsables de notre bureau de Katmandou.
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 11/05/19