• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Dolpo 2017

Trek au Dolpo 2017



Kaigaon - Dolpo 2017

Basa 2017

Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.


Retour au Népal - février/mars 2017

DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

L'école de Thuman - Népal

Présentation du projet
et début du chantier



Reconstruction de l'école de Thuman



La nouvelle école de Thuman

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
Témoignage séisme au Népal
Image aléatoire
Galerie

Chantier d’août 2019 à Dehra Dun - Inde


du 06 au 30 août 2019
pour l’aménagement de l’espace de jeux de l’école Chenrezig School.

Si vous souhaitez participer à ce projet comme bénévole, ou proposer vos compétences de paysagiste, de maçon pour la réalisation de ce chantier, n’hésitez pas à vous préinscrire et/ou prendre contact avec SolHimal au 03 88 27 33 00 ou par courriel : projets@solhimal.org pour de plus amples renseignements
 
 
Rss Tenzin Yignyen Sherpa, jeune moine au monastère de Shelkar à Katmandou
Tenzin Yignyen Sherpa est un jeune moine de 13 ans de l’ethnie Sherpa* qui vit au monastère de Shelkar, situé dans le célèbre quartier de Bauddhanath, à Katmandou la capitale du Népal.
Ses grands-parents paternels, des fermiers, sont originaires de Patale, un village du district du Solukhumbu, situé à l’est du pays dans la zone de Sagarmatha. Ses grand-parents maternels, fermiers eux-aussi, viennent du village de Gatlang, situé dans le district de Rasuwa, au nord de Katmandou.

Toute la famille de Tenzin Yignyen Sherpa vit à Patale. Pour s’y rendre, il faut prendre un bus à Katmandou qui après une journée de route arrive à Okhaldunga où la route carrossable se termine. Il faut ensuite un jour de marche pour rejoindre le village de Patale où vit sa famille.

Ses parents se sont mariés en 1993. Si son père a eu la chance de bénéficier d’un début de scolarité, sa mère est illettrée. Son père est fermier et travaille accessoirement en tant que manoeuvre dans des chantiers de construction. Sur un petit terrain, il cultive des légumes (choux-fleurs, choux, haricots verts, coriandre, oignons, pommes de terre, citrouille, radis), des céréales (blé, maïs) et des fruits (abricots). Sa mère est femme au foyer et aide son mari aux travaux agricoles. La récolte assure à la famille son approvisionnement alimentaire pour quelques mois à peine. Elle possède en outre 2 boeufs, 6 vaches, 2 dzos (mâle hybride d'un yak et d'un zébu), 3 chèvres et quelques poules.

La famille de Tenzin Yignyen Sherpa se compose de 9 personnes :
- Ang Dawa Sherpa, son père, né en 1974,
- Chuti Sherpa, sa mère, née en 1976,
- Ngawang Nuri Sherpa, son frère, né en 1995. Il aide ses parents aux champs et à la maison,
- Phurba Sherpa , son second frère, né en 2001. Il travaille également aux côté de ses parents,
- Tsering sherpa, son troisième frère, né en 2003. Il vit en compagnie de sa tante,
- Passang Lhamo Sherpa, sa soeur, née en 2005. Elle est scolarisée en classe XII (5ème) à l’école du village,
- Tenzin Yignyen Sherpa, votre filleul, né en 2006. Il vit au Monastère Shelkar et est scolarisé en classe III (CE2),
- Dolma Sherpa, sa seconde soeur, née en 2010. Elle est en classe II (CE1) au sein de l’école du village,
- Passang Sherpa, son quatrième frère, né en 2012,

Tous les membres de la famille sont en bonne santé. Ils vivent à Patale dans une maison composée d’une pièce faisant office de remise et de autres 3 pièces dédiées à l’habitation, très sommairement meublées.

Le monastère de Shelkar était un important monastère Gelugpa du District de Tingri à l’Ouest du Tibet. Il a été fondé en 1385 par Lotsawa Drakpa Gyaltsen. En 1959, les Chinois envahirent le Tibet et persécutèrent les communautés monastiques. A Shelkar, 60 moines furent emprisonnés, certains moururent de faim, d’autres se suicidèrent. Du monastère d’origine il ne reste que quelques ruines encore visibles aujourd’hui. Quelques moines purent gagner le Népal et le monastère fut reconstruit plus tard par Kyebche Sangten Rinpoche près de la Stupa Boudhanath à Kathmandu. La communauté actuelle est composée de 80 moines qui assistent tous les jours aux offices, apprennent les rituels, la philosophie bouddhiste, les débats, le tibétain, l’histoire de la religion, l’anglais, le népalais et le chinois. L’enseignement dispensé dans ce monastère va de la maternelle à la classe de seconde.

Ne recevant aucune aide financière de la part de sa famille, Tenzin Yignyen Sherpa dépend entièrement du monastère, qui fonctionne grâce aux dons et aux parrainages. Afin qu’il puisse continuer à se consacrer à la prière, la méditation et à ses études, il est indispensable qu’il puisse bénéficier d’une aide. Votre parrainage sera directement versé au monastère afin de couvrir ses frais de vie.

Votre filleul est un garçon joueur mais assidu. Il s’est ainsi classé 8ème lors des dernières évaluations. Sa matière préférée est le népalais. Après l’école, il aime regarder la télévision.

Tenzin Yignyen Sherpa sollicitera l’aide d’un autre moine ou du responsable du monastère pour correspondre avec vous en anglais, par mail, en attendant qu’il puisse le faire lui-même.

* De religion lamaïste, la majorité des Sherpas (« Gens de l’est ») sont certainement les plus connus des Népalais, depuis les premières grandes expéditions himalayennes qui recrutaient parmi eux la plupart des guides de montagne. Les Sherpas, originaires du Tibet, sont des agriculteurs et des éleveurs de yacks. Ils vivent principalement dans la région du Khumbu.
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 04/04/19