• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Dolpo 2017

Trek au Dolpo 2017



Kaigaon - Dolpo 2017

Basa 2017

Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.


Retour au Népal - février/mars 2017

DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

L'école de Thuman - Népal

Présentation du projet
et début du chantier



Reconstruction de l'école de Thuman



La nouvelle école de Thuman

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
Témoignage séisme au Népal
 
Rss Norbu Dolma, 10 ans, attend une aide pour poursuivre ses études
• Norbu Doma est un petite Népalaise de 10 ans originaire de Zangpa, un village du district isolé de l’Humla, à l’extrême nord-ouest du Népal. Elle est scolarisée en classe III (CE2) à l'école tibétaine Shree Srongtsen Bhrikuti Boarding High School située dans le quartier de Boudhanath à Katmandou, la capitale.

Ses parents sont des fermiers semi-nomades originaires tous deux du même village de Zangpa. Eloignés de toute infrastructure scolaire, aucun d’eux n’a eu la chance de pouvoir être scolarisés. Ils se sont mariés en 2003. En mai 2013, son père a été emporté par une avalanche alors qu’il faisait paître son troupeau. Fort heureusement, alors que tout le bétail (7 yaks et leurs petits) périrent dans l’accident, le père de Norbu Dolma s’en sortit avec plusieurs fractures à la jambe droite qui ne furent pas très bien soignées. Depuis cette date, il ne peut plus exercer d’activité agricole et la mère de votre filleule se retrouve seule pour cultiver, sur les 25 ares de terrain qu’ils possèdent, du froment, des radis, des pommes de terre, des tomates et du choux. La récolte assure à la famille sa subsistance pour 3 à 4 mois seulement. Depuis l’accident de son mari, la mère de Norbu Dolma part travailler deux à trois mois par an sur des chantiers de construction à Pureng au Tibet, à deux jours de marche de son village.

Soucieux de donner à leur fille l’éducation qui leur a manqué, les parents de Norbu Dolma l’ont confié à Sonam Tsering, un ami originaire de leur village qui vit avec sa famille à Katmandou. C’est là qu’elle réside depuis 2014. Son oncle maternel Karma Dhondup a réussi à la faire admettre à l’école Shree Srongtsen Bhrikuti.

La famille de Norbu Doma se compose actuellement de 4 personnes :
- Kunchok Dhondup, son père, né en 1980,
- Tsering Diki, sa mère, née en 1982,
- Tsewang Gyalpo, son frère, né en 2006. Il est pensionnaire en classe VI (6ème) au village d’enfants tibétains (TCV) de Chauntra en Inde du nord-ouest, où il bénéficie d’une scolarité gratuite,
- Norbu Dolma, votre filleule, née le 12 mars 2008. Elle est demi-pensionnaire en classe III (CE2) à l'école tibétaine Shree Srongtsen Bhrikuti Boarding High School.

Sa famille d’accueil se compose de 4 personnes :
- Sonam Tsering, né en 1939,
- Kunsang Lhamo, son épouse, née en 1950,
- Karma Dhondup, leur fils aîné, né en 1975,
- Dhondup, leur deuxième fils, né en 1979.

Les parents de Norbu Dolma vivent à Zangpa dans une maisonnette de 3 pièces sommairement meublées. Sonam Tsering accueille votre filleule dans un appartement de 4 pièces qu’il loue dans le quartier de l’Arab Bank.

Les parents de Norbu Dolma dépensent chaque mois 3.000 roupies népalaises**(rs) (30 euros) pour leurs besoins essentiels (nourriture, vêtements…) auxquelles s’ajoutent 2.500 rs (25 euros) de frais de scolarité pour votre filleule. Cette dernière était parrainée mais sa marraine a été contrainte d’interrompre son aide il y a trois mois.

Le revenu de la famille est constitué uniquement des gages de la mère sur les chantiers de construction au Tibet, soit 3.800 rs par mois (38 euros) en moyenne. Ce revenu se révèle tout à fait insuffisant pour assumer les dépenses courantes et les frais de scolarité de votre filleule, en particulier avec l’interruption de son parrainage. Son oncle Karma Dhondup a apporté une petite aide financière qu’il ne peut poursuivre car il est confronté depuis peu à des difficultés financières. Les parents de Norbu Dolma envoient dès que cela est possible, un peu d’argent ou des denrées agricoles à Sonam Tsering qui héberge leur fille. Face à cette situation difficile, son école a sollicité un soutien extérieur, véritablement indispensable car ses frais de scolarité vont augmenter à chaque passage en classe supérieure.

Grâce à votre aide, Norbu Dolma aura la chance de pouvoir poursuivre sa scolarité dans de bonnes conditions. Votre parrainage sera directement versé à son école, déchargeant ainsi ses parents d’un grand souci.

Petite fille timide au grand cœur, Norbu Dolma obtient des résultats encourageants en classe. Sa matière préférée est l’anglais. Pendant son temps libre, elle aime regarder les dessins animés.
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 12/09/18