• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Dolpo 2017

Trek au Dolpo 2017



Kaigaon - Dolpo 2017

Basa 2017

Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.


Retour au Népal - février/mars 2017

DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

L'école de Thuman - Népal

Présentation du projet
et début du chantier



Reconstruction de l'école de Thuman



La nouvelle école de Thuman

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
Témoignage séisme au Népal

Deux annonces



● Marmites - fait-tout de grandes capacités

Si vous avez des marmites (fait-tout) de grandes capacités dont vous voulez vous débarrasser, nous les remettrons à une association « amie » de Strasbourg qui en a grand besoin.

Merci de prendre contact avec SolHimal au 03 88 27 33 00 ou par courriel : projets@solhimal.org
Par avance toute l’équipe de SolHimal vous remercie
 
 
Rss Tenzin Karsel, Tibétaine de 7 ans à New Delhi
Tenzin Karsel est une petite Tibétaine de 7 ans qui vit avec sa famille dans le camp de Majnu-Ka-Tilla, à Delhi, un camp particulièrement insalubre, situé entre une rivière très polluée, la Yamuna, et une route à grande circulation.

Ses grands-parents paternels et maternels étaient des fermiers, originaires de Pemakoe dans la province de l’U-Tsang (actuelle Région Autonome du Tibet). Suite à l’invasion chinoise, ils prirent la route de l’exil au début des années 60. Après un difficile périple à travers l’Himalaya, ils s’installèrent d’abord à Tutting, dans l’état indien de l’Arunashal Pradesh (à l’extrême nord-est du pays). Ils y possédaient un petit terrain agricole que son père cultivait. La récolte assurait à la famille son approvisionnement alimentaire pour 5 mois de l’année.

C’est à Tutting qu’est née votre filleule. Toutefois, dans l’espoir d’une vie meilleure, la famille a quitté Tutting il y a peu et a trouvé refuge au camp de Majnu Ka Tilla. Son père n’a pour le moment trouvé qu’un emploi d’homme à tout faire à temps partiel. Sa mère est femme au foyer.

La famille de Tenzin Karsel se compose de 4 personnes :
- Phuntsok Wangdue, son père, né en 1975,
- Pema Youdon, sa mère, née en 1988,
- Tenzin Karsel, votre filleule, née le 20 juin 2011. Elle est en classe II (CE1) à l’école du camp,
- Tenzin Lhazey, sa soeur, née en 2014 .

Tous les membres de la famille sont en bonne santé. Ils vivent au sein du camp dans un modeste logement de deux pièces sommairement meublées. Le loyer est de 5.000 roupies indiennes* (77 euros) par mois, charges d’eau et d’électricité comprises. Les dépenses de base (nourriture, vêtements, santé,...) sont de 3.000 rs (46 euros).

Le revenu de la famille est constitué de ce que gagne le père avec son emploi à temps partiel soit 10.000 rs (154 euros) par mois. S’il permettait à peu près à la famille, lors de leur arrivée à New Delhi, à subvenir à ses besoins essentiels il devient désormais insuffisant avec l’entrée de Tenzin Karsel en cycle primaire. Ses frais de scolarité sont minimes pour l’instant mais vont augmenter lors de chaque passage en classe supérieure. C’est pourquoi, face à cette situation difficile, l’administration du camp a sollicité Solhimal de façon à trouver un soutien extérieur pour votre filleule.

Votre parrainage sera remis à ses parents et les déchargera d’un grand souci. Tenzin Karsel pourra ainsi envisager la suite de sa scolarité dans de bonnes conditions

Affectueuse, attentive aux autres, un peu timide, Tenzin Karsel commence sa scolarité avec entrain: elle s’est ainsi classée 8ème sur 20 lors des dernières évaluations. Sa matière préférée est l’anglais. Elle dit vouloir devenir enseignante plus tard.

Vous correspondrez avec Tenzin Karsel en anglais par l’intermédiaire du secrétaire parrainage du camp, Kunga Tsephel
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 08/06/18