• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.

https://www.youtube.com/watch?v=w_ZXq9Zuok8&feature=youtu.be
L'école de Thuman - Népal

Chantier fin Novembre 2017

Témoignage séisme au Népal
DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
 
Rss Anjita Pandey a besoin d'aide pour poursuivre ses études d'infirmière
Anjita Pandey est une jeune Népalaise de 19 ans qui vit avec sa famille à Nagarkot, à proximité de Bhaktapur, ville située à une dizaine de kms à l’est de Katmandou, la capitale. Elle est en première année d’école d’infirmière au Nagarik Community Teaching Hospital de Katmandou.

Ses grands-parents paternels et maternels sont des fermiers originaires des villages de Bageswori et Panauti, situés dans les districts voisins de Bhaktapur et de Kavre. Ses parents se sont mariés en 1985. Son père a pu être scolarisé jusqu’en classe X (2de), obtenant le SLC, l’examen que l’on passe au Népal à l’issue de la classe X (2de), sa mère est illettrée.

Le père d’Anjita Pandey est fermier. Sur une petit terrain de 12 ares, il cultive du blé, du riz et des légumes (choux, oignons...). La récolte assure à la famille son approvisionnement alimentaire pour 6 à 7 mois. Sa mère est femme au foyer et aide son mari aux travaux agricoles.

La famille d’Anjita Pandey se compose de 6 personnes :
- Sher Bahadur Pandey, son père, né en 1951,
- Mathura Pandey, sa mère, née en 1953,
- Saroj Kumar Pandey, son frère aîné, né en 1986. Marié, il vit avec sa famille et travaille dans une entreprise privée,
- Shanti Pandey, sa sœur, née en 1990. Mariée, elle vit avec sa famille,
- Manoj Kumar Pandey, son deuxième frére, né en 1993. Il est sans emploi,
- Anjita Pandey, votre filleule, née le 11 mai 1998. Elle est en 1ère année à l’école d’infirmière du Nagarik Community Teaching Hospital.

Tous les membres de la famille sont en bonne santé. Anjita Pandey vit avec ses parents dans une maison qui leur appartient faite de briques et de boue, dotée de 3 pièces sommairement meublées. Elle n’est pas reliée au réseau électrique. Les charges d’eau se montent à 100 roupies népalaises* (1 euro) par mois. Les dépenses de base (nourriture, vêtements, santé,...) avoisinent 1.500 rs (150 euros) mensuelles auxquelles s’ajoutent 4.000 rs (50 euros) relatifs aux études d’Anjita Pandey. Elle était parrainée mais son parrain vient soudainement de disparaître.

Le revenu de la famille est constitué de ce que rapporte l’activité agricole exercée par le père soit guère que 3000 rs (30 euros) en moyenne, ce qui est tout à fait insuffisant pour subvenir aux dépenses courantes et aux frais de scolarité de votre filleule, en particulier depuis l’interruption de son parrainage.

Sans aide extérieure, étant donné la situation financière difficile de sa famille, les études d’Anjita Pandey sont menacées. Votre parrainage sera remis directement à ses parents et les déchargera d’un grand souci.

Belle jeune fille, d’un caractère agréable, Anjita Pandey est une étudiante sérieuse et brillante : elle s’est ainsi classée 2ème sur 20 lors des premiers partiels. Sa matière préférée est l’anatomie. Pendant son temps libre, elle aime beaucoup lire des biographies de personnages célèbres. Elle souhaite depuis l’enfance devenir infirmière.

Vous communiquerez directement en anglais avec votre filleule par l’intermédiaire des responsables de notre bureau de Katmandou.
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 12/02/18