• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.

https://www.youtube.com/watch?v=w_ZXq9Zuok8&feature=youtu.be
L'école de Thuman - Népal

Chantier fin Novembre 2017

Témoignage séisme au Népal
DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
 
Rss Chime Lhamo, originaire du Mustang, est en classe X (2de)
Chime Lhamo est une jeune Tibétaine de 18 ans qui vit avec sa mère dans le camp de réfugiés de Namgyaling à Tserok (près de Marpha) dans le district du Bas-Mustang au Népal. Elle est pensionnaire en classe X (2de) à la SOS Hermann Gmeiner Secondary School de Pokhara, la seconde ville du Népal.

Le Mustang est un ancien royaume de culture tibétaine annexé par le Népal. Il s’agit d’une région reculée où les conditions de vie sont difficiles. Cependant, depuis 2009, une route permet de faire le trajet Pokhara-Beni-Marpha en bus et simplifie ainsi le transport des marchandises et des personnes.

Ses grands-parents paternels et maternels sont des fermiers et éleveurs semi-nomades originaires des villages de Dhasang et Choezong, dans le district de Tingri dans la province de l’U-Tsang au Tibet (actuelle Région Autonome du Tibet). Suite à l’invasion chinoise de 1959, ils prirent la route de l’exil cette même année et trouvèrent refuge à Lo-Monthang, la capitale du Mustang. C’est là qu’est née votre filleule.

Son père, Kunga, était fermier. Il est malheureusement mort il y a quelques années. La mère de Chime Lhamo s’est alors installée au camp de Tseok. Sur un minuscule terrain, elle cultive des pommes de terre et possède des pommiers.

La famille de Chime Lhamo se compose de 3 personnes :
- Dolkar Wangmo, sa mère, née en 1972,
- Chime Lhamo, votre filleule, née le 15 avril 1999. Elle est en classe X (2de) à la Hermann Gmeiner Secondary School de Pokhara.,
- Lodhen, son frère, né en 2002. Il est moine au Shang Gaden Chokor monastery à Pokhara.

Tous les membres de la famille sont en bonne santé. Ils vivent dans une maisonnette de 2 pièces, sommairement meublées, mis gracieusement à leur disposition par le camp de Namgyaling à Tserok. Les dépenses de base (nourriture, santé, habillement) se montent à 6.000 roupies népalaises* par mois (60 euros). Les frais de scolarité et de pensionnat de votre filleule sont de 5.000 rs (50 euros) par mois. Chime Lhamo était parrainée mais son parrain a été contraint d’interrompre son aide il y a peu.

Le revenu de la famille est uniquement constitué de la vente de pommes sur les marchés locaux, soit 10.000 rs (100 euros) par mois en moyenne. Ce revenu est insuffisant pour assumer les dépenses courantes et les frais de scolarité de votre filleule, en particulier depuis l’interruption de son parrainage.

Votre aide sera remis à la mère de Chime Lhamo et la soulagera d’un grand souci. Il permettra à votre filleule d’envisager la poursuite de sa scolarité dans de bonnes conditions.

Après avoir commencé ses études, à cause de l’éloignement de toute structure scolaire, à un âge où certains terminent le cycle primaire, Chime Lhamo, jeune fille au grand coeur, est une excellente élève. Ses matières préférées sont les sciences et l’anglais, Pemdant son temps libre, elle écoute de la musique et aime les jeux d’intérieur. Elle voudrait servir plus tard la communauté tibétaine comme travailleur social.

Vous correspondrez en anglais directement avec Chime Lhamo
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 08/02/18