• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.

https://www.youtube.com/watch?v=w_ZXq9Zuok8&feature=youtu.be
Témoignage séisme au Népal
L'école de Thuman - Népal

Chantier fin Novembre 2017

DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa


les festivités
cliquez sur l’annonce pour tout savoir sur cet événement

 
 
Rss Dhondup Lhakpa, vieux Tibétain qui vit avec sa famille à Katmandou
Dhondup Lhakpa est un vieux Tibétain de 71 ans qui vit avec sa famille dans le quartier de Tinchuli à Katmandou la capitale du Népal.

Dhondup Lhakpa est originaire d’une famille d’éleveurs semi-nomades de Rongshar, dans le district de Dhingri de la province de l’U-Tsang (actuelle région Autonome du Tibet). Suite à l’invasion chinoise et à la répression qui s’ensuivit, il prit seul la route de l’exil en 1968. Après un difficile périple à travers l’Himalaya, il gagna le district népalais de Dolakha, au nord-est de Katmandou. Il fit partie de l’armée tibétaine qui menait des actions de guérilla à proximité de la frontière. En 1994, il épousa Chokpa Dolma une réfugiée tibétaine comme lui et tous deux s’installèrent à Katmandou. De leur union naquit deux enfants.

Aujourd’hui, votre filleul s’efforce de trouver de petits travaux d’homme à tout faire. Sa femme travaille à temps partiel comme cuisinière dans un monastère. Mais l’âge et la santé précaire de Dhondup lhakpa et se don épouse réduisent leur capacité à trouver
les petits travaux grâce auxquels ils survivent. Tous deux ont en effet une vue défaillante et souffrent du foie.

La famille de Dhondup Lhakpa se compose de 4 personnes :
- Dhondup Lhakpa, votre filleul, né en 1947,
- Chokpa Dolma, son épouse, née en 1968,
- Tenzin Choenyi, leur fille, née en 1996. Elle est en classe XII (terminale) au Village d’Enfants Tibétains (TCV) de Suja, en Inde du Nord-Ouest,
- Thupten Dhondup, leur fils, né en 1999. Il est en classe VII (5ème) dans le même établissement.

Votre filleul vit avec sa femme (et ses enfants pendant les vacances) dans une pièce unique sommairement meublée, louée dans le quartier de Tinchuli. Le loyer est de 6.600 roupies népalaises (rs)* par mois (66 euros), charges d’eau et d’électricité comprises. Les dépenses de base (nourriture, vêtements, santé...) s’élèvent en moyenne à 5.000 rs (50 euros) par mois. Les enfants de votre filleul bénéficient heureusement de tarifs préférentiels de la part de leur établissement scolaire. Il reste toutefois 2.000 rs (20 euros) par mois à la charge de la famille. Thupten Dhondup était parrainé mais son parrain a été contraint d’interrompre son aide l’année dernière.

Le revenu mensuel de la famille repose sur ce que gagne Dhondup Lhakpa avec les petits travaux qu’il effectue, soit 7.000 rs (70 euros) mensuelles en moyenne auxquelles s’ajoutent 6.000 rs (60 euros) que rapporte son épouse comme cuisinière. Ce revenu est insuffisant pour subvenir aux besoins essentiels et payer le reliquat des frais de scolarité des enfants. Un moine les aide parfois à payer leur loyer et les frais de transport des enfants mais son soutien ne devrait pas se poursuivre. C’est ainsi que Dhondup Lhakpa a été contraint d’emprunter 60.000 rs (600 euros) au début de l’année 2016, montant qui reste entièrement à rembourser.

Votre parrainage sera d'une grande aide pour Dhondp Lhakpa, améliorant sensiblement les conditions de vie de toute la famille.

Dhondp Lhakap est un vieil homme simple et droit, un peu timide. Outre le tibétain, il parle le népalais et possède des notions d’anglais.

Vous communiquerez en anglais avec votre filleul par l'intermédiaire des responsables de notre bureau de Katmandou.
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 30/01/18