• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
Dolpo 2017

Trek au Dolpo 2017



Kaigaon - Dolpo 2017

Basa 2017

Un beau document proposé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal.


Retour au Népal - février/mars 2017

DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

L'école de Thuman - Népal

Présentation du projet
et début du chantier



Reconstruction de l'école de Thuman



La nouvelle école de Thuman

BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
Témoignage séisme au Népal

Deux annonces



● Marmites - fait-tout de grandes capacités

Si vous avez des marmites (fait-tout) de grandes capacités dont vous voulez vous débarrasser, nous les remettrons à une association « amie » de Strasbourg qui en a grand besoin.

Merci de prendre contact avec SolHimal au 03 88 27 33 00 ou par courriel : projets@solhimal.org
Par avance toute l’équipe de SolHimal vous remercie
 
 
Rss Yogesh Rai, Népalais de 11 ans à Basa
Yogesh Rai est un petit Népalais de 11 ans de l’ethnie des Rai*, qui vit avec sa famille à Taksindu, un village de la communauté de communes de Basa, dans le district du Solukhumbu, au nord-est du Népal.

Pour se rendre à Taksindu, il faut prendre un bus à Katmandou qui mettra une journée pour se rendre à Jiri où la route carrossable se termine. Il faut ensuite marcher pendant 5 à 6 jours. Il est également possible de prendre un petit avion sur une ligne intérieure Katmandou-Phaplu, et 12 heures de marche sont ensuite nécessaires pour rejoindre son village.

Ses grands-parents paternels et maternels, des fermiers, sont originaires de Taksindu. Ses parents se sont mariés en 2005. Tous deux ont eu la chance de pouvoir être scolarisés : jusqu’en classe XII (terminale) pour son père, en classe VIII (4ème) pour sa mère. Son père est fermier : sur un petit terrain il cultive des légumes (tomates, pommes de terre, épinards). La récolte assure à la famille son approvisionnement alimentaire pour 10 à 11 mois de l’année. Sa mère est femme au foyer et aide son mari aux travaux agricoles. .Ils possèdent en outre un cochon et quelques poules.

La famille de Yogesh Rai se compose de 5 personnes :
- Abirman Rai, son père né en 1985,
- Dinkumari Rai, sa mère née en 1987,
- Yogesh Rai, votre filleul, né le 4 mai 2006. Il est en classe VII (5ème) à la Nunthala High School, l’école de son village,
- Nilima Rai, sa soeur, née en 2009. Elle est en classe II (CE1) à la même école,
- Unishar Rai, sa deuxième soeur, née en 2012. Elle est en maternelle.

Toute la famille est en bonne santé. Ils vivent dans une maison traditionnelle en bois et torchis qui leur appartient. Elle a été endommagée lors du tremblement de terre d’avril 2015.
Les charges d’électricité sont de 100 roupies népalaises** par mois (1 euros). Les dépenses essentielles (nourriture, vêtement, santé...) sont de 400 rs (4 euros) mais dans la région de Basa de nombreux échanges se font sur la base de troc. Les frais liés à la scolarité de Yogesh Rai, 400 rs (4 euros) étaient couverts par un parrainage qui a malheureusement pris fin en début d’année.

Le revenu de la famille est constitué de ce que gagne le père dans son activité agricole, soit guère que 300 rs (3 euros) par mois en moyenne. Ce revenu est tout à fait insuffisant pour couvrir les besoins de base de la famille et la scolarité des enfants. C’est ainsi qu’ils ont été contraints d’emprunter 29.000 rs (290 euros) en 2016 pour réparer leur maison après le séisme et acheter de la nourriture. Cet emprunt reste encore entièrement à rembourser.

Votre parrainage sera remis aux parents de Yogesh Rai et les déchargera d’un grand souci. Il lui permettra d’envisager la suite de ses études dans de bonnes conditions, en particulier lorsqu’il devra les poursuivre en dehors de son village.

Jeune garçon doté d’un bon caractère, serviable, Yogesh Rai réussit aussi bien dans ses études : il s’est ainsi classé 5ème sur 22 lors des dernières évaluations. Ses matières préférées sont les scientifiques.

Vous correspondrez avec Yogesh Rai en anglais par l’intermédiaire des responsables de Basa Foundation
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 26/09/17