• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
L'école de Thuman - Népal

Chantier fin Novembre 2016

Rangwang Dronme

Découvrez notre magazine
en ligne.

Témoignage séisme au Népal
DHORPATAN


Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

BASA

1ère partie


2ème partie


3ème partie


Diaporama réalisé par Patrice BEHRA, Président de SolHimal
10 jours à Basa dans la famille de ma filleule
BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
Edith Groshenny


Diaporama réalisé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal
Retour vers ma famille Népalaise, rencontre des filleul(le)s des ami(e)s, distribution des cadeaux pour les enfants de la part de leur parrain/marraine respectif et distribution d'argent , bénéfice de ventes faites pour les parrainages et l'aide aux villageois selon les besoins des plus démunis.
 
Rss Tenzin Gendun, petit Tibétain de 7 ans à New Delhi
Tenzin Gendun est un petit Tibétain de 7 ans qui vit avec sa famille dans le camp de Majnu-Ka-Tilla, à Delhi, un camp particulièrement insalubre, situé entre une rivière très polluée, la Yamuna, et une route à grande circulation.

Ses grands-parents paternels et maternels étaient des fermiers, originaires dde la région de Pemako dans la province du Kham (partie du territoire tibétain incorporé à la Chine). Suite à l’invasion chinoise de 1959, ils prirent la route de l’exil. Après un difficile périple à travers l’Himalaya, ils trouvèrent d’abord refuge dans le camp de Miao, dans l’état de L’Arunashal Prsdesh, à l’extrême nord-est de l’Inde avant de gagner Delhi.

Ses parents n’ont pas eu la chance de pouvoir bénéficier d’une scolarité. Son père fait du petit commerce ambulant de pulls dans les rues des grandes villes du nord de l’Inde pendant l’hiver. Sa mère est femme au foyer.

La famille de Tenzin Gendun se compose de 4 personnes :
- Tashi Tsering, son père, né en 1984,
- Ngawang Choedon, sa mère, née, 1984
- Tenzin Gendun, votre filleul, né le 6 avril 2010. Il est en classe Ii (CE1) à la Sambota Tibtean School de Poanta, au nord de l’Inde,
- Tenzin Nyingje, sa soeur, née en 2016.

Tous les membres de la famille sont en bonne santé. Ils vivent au sein du camp dans un modeste logement de deux pièces sommairement meublées. Le loyer est de 6.000 roupies indiennes* (92 euros) par mois, charges d’eau et d’électricité comprises. Les dépenses de base (nourriture, vêtements...) sont de 2.000 rs (31 euros) mensuelles auxquelles s’ajoutent 1.300 rs (20 euros) pour les frais de scolarité de votre filleul.

Le revenu de la famille est constitué de ce que gagne le père avec son commerce ambulant saisonnier, soit 10.000 rs (154 euros) par mois en moyenne. S’il permettait jusqu’à présent à peu près à subvenir aux besoins essentiels de la famille, ce revenu devient désormais insuffisant avec l’entrée de votre filleul dans le cycle primaire, ses frais de scolarité devant augmenter avec chaque passage en classe supérieure. De plus le petit commerce du père est très aléatoire. C’est pourquoi, face à cette situation difficile, l’administration du camp a sollicité Solhimal de façon à trouver un soutien extérieur pour Tenzin Gendun.

Votre parrainage sera remis à ses parents et les déchargera d’un grand souci. Votre filleul pourra ainsi envisager la suite de sa scolarité dans de bonnes conditions

Tenzin Gendun est un mignon petit garçon qui, malgré une certaine timidité, affiche déjà de la détermination. C’est aussi un bon élève : il s’est ainsi classé 5ème sur 20 lors des dernières évaluations. Ses matières préférées sont l’anglais et les mathématiques. Il dit vouloir devenir instituteur plus tard.

Vous correspondrez avec Tenzin Gendun en anglais par l’intermédiaire du secrétaire parrainage du camp, Kunga Tsephel
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 04/07/17