• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
L'école de Thuman - Népal
Chantier fin novembre 2016

Rangwang Dronme

Découvrez notre magazine
en ligne.

Témoignage séisme au Népal
DHORPATAN

Diaporama chantier solidaire cueillette des plantes à Dhorpatan septembre/octobre 2015

BASA

1ère partie


2ème partie


3ème partie


Diaporama réalisé par Patrice BEHRA, Président de SolHimal
10 jours à Basa dans la famille de ma filleule
BASA


Diaporama réalisé par Marie Christine PACHOD, marraine, sur le Népal 7 mois après le séisme et sur son séjour à Basa
Edith Groshenny


Diaporama réalisé par Edith Groshenny, marraine de SolHimal
Retour vers ma famille Népalaise, rencontre des filleul(le)s des ami(e)s, distribution des cadeaux pour les enfants de la part de leur parrain/marraine respectif et distribution d'argent , bénéfice de ventes faites pour les parrainages et l'aide aux villageois selon les besoins des plus démunis.
 
Rss Tenzin Pema, élève de l'école Namgyal Middle School à Katmandou
Tenzin Pema est une jeune Népalaise de 11 ans qui vit avec sa famille dans camp de réfugiés tibétains de Jawalakhel à Katmandou, la capitale. Elle est pensionnaire en classe VI (6ème) à l’école Namgyal Middle School située dans le quartier de Swoyambhu.

Ses grands-parents paternels, des fermiers, sont originaires du district de Sindhupalchok, au nord de Katmandou. Ils quittèrent leur village en 1984 pour s’installer à Katmandou.

Ses grands-parents maternels sont des éleveurs semi-nomades, originaires de l’Ouest du Tibet. En 1959, suite à l’invasion chinoise et à la répression grandissante, ils prirent la route de l’exil. Après un difficile périple à travers l’Himalaya, ils trouvèrent refuge à Pokhara, la seconde ville du Népal où, pour survivre, ils furent employés sur les chantiers de construction des routes.

Ses parents se sont mariés en 2005. Tous deux ont pu bénéficier d’une scolarité : jusqu’en classe XII (terminale) pour son père, en classe VIII (4ème) pour sa mère. Son père est tisserand dans la manufacture de tapis du camp de Jawalakhel. Sa mère y travaille aussi comme vendeuse.

La famille de Tenzin Pema se compose de 4 personnes:,
- Dawa Sangpo, son père, né en 1970,
- Choezin, sa mère, née en 1973,
- Tenzin Pema, votre filleule, née le 4 mars 2006. Elle termine sa classe VI (6ème) à l’école Namgyal Middle School,
- Tenzin Rangdon, son frère, né en 2009. Il est en classe III (CE2) à l’école Atisha du camp.

Tous les membres de la famille sont en bonne santé. Ils vivent au sein du camp, dans un petit logement sommairement meublé. Le loyer est de 2.080 roupies népalaises* (21 euros), charges d’électricité comprises. Les dépenses de base (nourriture, habillement, santé...) s’élèvent à 7.000 rs (70 euros) mensuelles auxquelles s’ajoutent 5.700 rs (57 euros) de frais de pensionnat et de scolarité pour votre filleule.

Le revenu familial est constitué du salaire du père, soit 12.000 rs (120 euros) par mois et de ce que gagne la mère comme vendeuse, 4.000 rs (40 euros) en moyenne. Si ce revenu leur permettait jusqu’à présent tant bien que mal à assumer les besoins essentiels de la famille, il s’avère désormais insuffisant pour payer les frais de scolarité de Tenzin Pema qui progressent avec chaque passage en classe supérieure, le tout dans un contexte général de forte augmentation du coût de la vie au Népal. C’est pourquoi l’école Namgyal Middle School a sollicité Solhimal afin de trouver un soutien extérieur à Tenzin Pema.

Votre parrainage sera remis directement à l’école de votre filleule. Il sera d’une très grande aide pour ses parents et lui permettra d’envisager la suite de ses études dans de bonnes conditions.

Dotée d’un bon caractère, Tenzin Pema obtient des résultats encourageants en classe. Ses matières préférées sont l’anglais et les sciences. Pendant son temps libre, elle aime danser. Elle n’a pas encore choisi sa future orientation si ce n’est de devenir une « honnête » femme.

Ne maîtrisant pas encore tout à fait l’anglais, votre filleule se fera aider par le responsable parrainage de l’école pour correspondre avec vous.
 
 
 
Aucune note
Ecrit par: SolHimal Le: 24/02/17